Pourquoi choisir un tissu écologique ?

tissu écologique

Le choix des tissus utilisés dans vos vêtements est crucial. Les vêtements labellisés bio que vous trouverez dans certaines échoppes de tissus sont passées à des procédés de fabrication respectueux de l’environnement. Ils sont réalisés de tissus composés de fibres naturelles. Les matériaux de fabrication les plus courants sont le coton, le chanvre, le lin et le bambou. Les plantes sont cultivées selon les principes de l’agriculture biologique, éliminant l’usage de produits et traitements chimiques. L’emploi d’engrais chimiques et de pesticides est défendu. C’est en estimant tous ces règlements que les vêtements peuvent être certifiés bio.

Le coton biologique

C’est un excellent tissu écologique. Il est entretenu sans herbicides, pesticides ou autres engrais chimiques tout en étant meilleur pour l’environnement et votre santé. L’agriculture biologique protège la santé humaine et planétaire en réduisant l’exposition globale aux produits chimiques dangereux des fongicides synthétiques qui peuvent se trouver dans le sol, l’eau, l’air et les réserves alimentaires et sont adjoints à des conséquences sur la santé. Car l’agriculture biologique n’emploie pas de pesticides nuisibles, choisir des produits biologiques est un moyen facile de préserver l’environnement.

Les méthodes de culture et les matériaux du coton naturel ont peu d’impact sur l’environnement. Les systèmes d’ouvrage biologique rétablissent et gardent la fertilité des sols, diminuent l’utilisation d’herbicides et d’engrais chimiques, renforcent la biodiversité agricole et font du coton naturel un tissu écologique. Le coton naturel est utilisé dans la production filature en raison de ses propriétés absorbantes naturelles, de l’imprégnation de la couleur des colorants et de sa disposition à stabiliser d’autres fibres respectueuses de l’environnement. En ligne, vous pouvez trouver plus de renseignements sur le tissu écologique.

Le chanvre

Généralement, le tissu de chanvre est réalisé à partir de chanvre industriel ou de fibres de cannabis sativa. Ce genre de plante est une culture à accroissement très rapide avec une productivité élevée en fibres par acre. En fonction d’une poignée de sources, le chanvre produit 240% plus de fibres que le coton et 550% plus de fibres que le lin sur la même superficie. Le chanvre maintient aussi le sol en bon état pour toute plantation ultérieure. Les fortes racines du cannabis peuvent pénétrer un mètre ou plus sous terre. Le système racinaire ancre et protège le sol du ruissellement. Il construit et entretient des structures de la couche arable et du sous-sol qui ressemblent à des forêts. De plus, le chanvre n’appauvrit pas le sol. Les plants de cannabis additionnent une matière organique riche à la couche arable, ce qui aide à retenir l’humidité.

Le chanvre est un tissu écologique. Il ne nécessite pas de pesticides, tue les mauvaises herbes, contrôle l’érosion de la strate arable et produit de l’oxygène sans herbicides. La ténacité au halage du chanvre est huit fois supérieure à celle des fibres de coton. Il s’agit d’un textile écologique très durable et solide. Le chanvre a l’aspect du lin classique et peut avoir la sensation de votre flanelle préférée. Le chanvre s’adoucit également avec l’âge et à chaque lavage.

Le bambou

L’étoffe de bambou est un textile naturel créé à partir de pulpe de paille de bambou. Le bambou employé pour la production de tissus se reconstitue facilement et ne réclame aucun pesticide pour se développer. Il est considéré comme l’un des végétaux les plus constants, car il pousse rapidement et ne requiert ni produits chimiques ni irrigation. De plus, le bambou utilisé dans les habillements est réalisé selon des procédés respectueux de l’environnement. Sous forme textile, il garde ses propriétés végétales. Le bambou est très absorbant et peut contenir trois fois son propre poids en eau. Dans les textiles en bambou, cela se traduit par une meilleure capacité à évacuer l’humidité de la peau lors de son évaporation.

Les vêtements en bambou sont dotés de tissus doux qui sont naturellement hypoallergéniques, évacuent l’humidité et sèchent rapidement. Sans traitement chimique, les fibres sont naturellement lisses et rondes. Le bambou ressemble à du coton très doux ou de la soie. Il possède aussi plusieurs propriétés antibactériennes, et les étoffes en bambou conservent ces atouts même après les lavages. En outre, il tue les bactéries responsables des odeurs qui existent sur la peau humaine, laissant les porteurs et leurs vêtements sentir bon.

Le lin

La qualité la plus connue du lin est sa disposition à absorber et à évacuer rapidement l’humidité, gardant le tissu frais et sec au toucher même par temps humide et chaud. Outre cela, le lin est non pelucheux et devient plus doux au fur et à mesure que vous le lavez. Le lin bio est disponible en ivoire, beige ou gris. C’est un tissu écologique et solide à faible élasticité, il est en général utilisé dans des styles drapés ou amples. Le lin peut être lavé en machine et séché au sèche-linge, mais le repassage doit être évité, car il décompose les fibres. Étant écologique, tout le lin est servi dans la fabrication, les fibres sont utilisées dans les vêtements et les graines sont pressées dans l’huile de lin, qui est utilisée dans les parures des sols tels que la peinture et le linoléum. Sur Internet, vous pouvez découvrir plus d’informations sur le sujet.

Création de vêtements : choisir du tissu professionnel de qualité
Acheter des tulles de robe de mariée en ligne